News

 

Bien malin celui qui pourrait nous donner le nom des équipes présentes au Métodrome de Minneapolis le 2 avril prochain pour le premier Final Four NCAA du nouveau millénaire car en universitaire il n'est pas bon d'être favori une fois venue l'heure de la March Madness. Dernier exemple en date celui d'Arizona qui après avoir dominé de la tête et des épaules la saison perd au 2ème tour du Tournoi Final après avoir perdu Loren Woods sur blessure. Comme vous l'aurez compris cette saison s'annonce comme d'habitude passionnante et devrait donner lieu de nombreuses surprises, néanmoins nous allons essayer ici de vous donner les favoris de cette saison 2000/2001.

 

Les favoris:

Si cette saison paraît de nouveau très ouverte, 2 favoris logiques se profilent à l'horizon: il s'agit bien entendu de Duke et d'Arizona qui font partie des deux plus fortes conférences du pays respectivement l'ACC et la Pac 10. Toujours coachés par le légendaire Mike Krzyzewski, Duke tentera de renouer avec le titre NCAA qui lui fait défaut maintenant depuis 1991 et l'époque des Grant Hill, Christian Laettner and co. Cette année, malgré les départs successifs ces deux dernières années de Brand, Maggette, Avery en 99 et de Carrawell la saison passée, les Blue Devils possèdent encore cette saison une équipe ultra talentueuse avec un back-court composé de Jason Williams (14,5pts et 6,5asts en freshman), de Mike Dunleavy, et de Nate James. En forward, le candidat au titre de CPY, Shane Battier (17,4pts-5,7rbds) et Carlos boozer sans oublier les intérieurs rugueux mais tout aussi talentueux Casey Sanders et Nick Horvath. Avec ça comme le dit coach K, "nous pouvons viser le titre national". Il est vrai que Duke présente un visage impressionnant, cependant, les Wildcats d'Arizona ne sont pas mal non plus avec un starting five ayant tout l'air d'un véritable cinq NBA. Jugez plutôt: que des preseason All-American avec le centre Loren Woods (15,6pts-7,5rbds-4bl) favori au titre de CPY, le power forward Michael Wright (15,5pts-8,7rbds), le small Richard Jeferson (11,0pts-4,4rbds) et le meilleur backcourt du pays avec Gilbert Arenas (15,4pts-4,1rbds) et Jason Gardner (12,6pts-4,8asts-3,7rbds). Que du beau monde on vous dit! surtout que sur le banc on retrouve des joueurs de la classe de Luke Walton et Eugene Edgerson. Après une telle description, il apparaît quasiment impossible que l'équipe de Lute Olson ne soit pas présente au Final Four, c'est vrai mais il y a un mais car les blessures à répétition de Woods (2,15m) sont un véritable handicap car il est un véritable mur défensif.

 

Les prétendants:

Derrière ces 2 universités on retrouve les habituels Michigan State, champion en titre, North Carolina et Stanford. Pour Michigan State, les pertes de Mateen Cleaves et de Morris Peterson ne devraient pas être très handicapantes car derrière Charlie Bell est toujours là et vient de réaliser un triple-double en ce début de saison, le sophomore pétri de talent Jason Richardson va apporter son sens du spectacle et devenir titulaire et que le recrutement est d'excellentes qualités avec le MVP du Hoop Summit et du Mc Donald's All-Star Game Zach Randolph (2,06m) un centre très bon au rebond et du meneur Marcus Taylor. Ce sont ces raisons qui ont poussé Tom Izzo a resté malgré des offres d'équipes NBA car il veut que les Spartans deviennent des équivalents de Kentucky, Duke ou encore des Tar Heels. Ces Tar Heels venons y. Equipe surprise du dernier Final Four après une saison décevante (18-13), les hommes de Matt Doherty (trasnfuge de Notre Dame) bien qu'ayant perdu le meneur Ed Cota, vont se poser en sérieux outsiders si le monstrueux Brendan Haywood prend conscience de son potentiel qui est énorme et se met au travail et si Joe Forte continue sur la lancée de son année de freshman (16,7pts). Son début de saison vient conforter cette idée puisque lors de son second match cette année, il signe 38pts-10rbds et 6asts face à Tulsa. Derrière ces joueurs, c'est pas mal du tout avec Jason Capel, Kris Lang et le prospect anglais de 2,29m Neil Fingleton qui n'est pas cependant un foudre de guerre. Dernier outsider de valeur à nos yeux, Stanford qui bien qu'ayant perdu Mark Madsen l'an dernier devrait réaliser de nouveau une belle saison avec les jumeaux Collins Jason et Jaron in the paint et Casey Jacobsen meilleur marqueur des Cardinals l'an passé avec 14,5pts à l'extérieur.

 

Les surprises possibles:

Elles pourront provenir des Terrapins de Maryland bien emmenés par le forward Terrence Morris qui veut montrer aux scouts NBA sa vraie valeur, de Florida qui possède une équipe des plus complémentaire, de Seton Hall avec l'arrivée du génial power forward Eddie Griffin qui vient récemment de rendre une copie de 23pts, 21rbds, 5asts, 7bl le tout en 34min! Même si l'adversaire n'était pas un Duke ou consors, cela nous en dit long sur le potentiel de ce joueur. A suivre également, Troy Murphy de Notre Dame autre favori pour le titre de CPY et qui vient d'être élu joueur de la semaine en NCAA.

 

Les prévisions de Basket NBA:

Top 25

1 Arizona

2 Duke

3 Michigan State

4 North Carolina

5 Maryland

6 Tennessee

7 Kansas

8 Stanford

9 Seton Hall

10 Kentucky

 

Cinq All-American preseason:

1er cinq: Jason Williams-Joe Forte-Shane Battier-Troy Murphy-Loren Woods

2ème cinq: Jason Gardner-Juan Dixon-Terence Morris-Kaspars Kambala- Brendan Haywood

3ème cinq: Jamaal Tinsley-Gilbert Arenas-Richard Jefferson-Michael Wright-Ken Johnson

 

Freshmen à suivre:

Eddie Griffin (2,05m Seton Hall)- Gerald Wallace (2,05m d'Alabama)- Zach Randolph (2,06m Michigan State)- Darius Rice (2,08m Miami)- T.J Cummings (2,06m UCLA)

 

Nos frenchies:

Qu'il est loin le temps où seulement un minimum de français tentés l'aventure NCAA outre-Atlantique! Aujourd'hui le succès de Tariq Abdul Wahad et de Jérôme Moïso inspire les frenchies qui sont de plus en plus nombreux à tenter cette aventure. Cette années, ils seront au nombre de 17 parmi lesquels Karim Souchu (Furman), Joseph N'Sima (Louisville) et Stéphane Dondon (Virginia) seront à suivre attentivement puisque évoluant au sein d'universités de bon niveau. Nous vous présenterons d'ailleurs un gros plan sur ces 3 joueurs dans peu de temps.

 

Sylvain Saurel (http://www.basketnba.fr.st/)

 

---> Archives des précédents articles.